Tout ce que vous devez savoir pour l’ouverture de votre discothèque

Les sorties nocturnes font partie intégrante du quotidien des Français. On aime se retrouver en soirée pour faire de belles rencontres, s’amuser, se détendre. Bien qu’il existe déjà un très grand nombre de discothèques et de boîte de nuit dans toutes les villes, notamment dans la capitale, l’ouverture d’autres établissements est toujours souhaitée.

Si vous envisagez d’ouvrir une discothèque et en devenir le gérant, voici quelques points que vous devez absolument tenir en compte.

Installation et emplacement

Les discothèques qui ont récemment ouvert leurs portes ont la particularité d’être spacieuses. Avec leurs dimensions énormes, elles ont une plus grande capacité d’accueil.

Pensez à faire construire un espace au sein duquel vous pouvez accueillir plus de 1000 personnes. La mise à disposition de plusieurs pistes de danse et de salles attirera beaucoup plus la clientèle.

Bien entendu, vous allez investir dans divers matériels : éclairage, mobilier, sonorisation…

Le côté gestion

La gestion de votre établissement requiert du savoir-faire.

Faites un suivi journalier. C’est  pour vous permettre de connaître l’évolution de votre chiffre d’affaires. Attention, ne vous basez pas sur le niveau de fréquentation car cela ne représente pas un critère de développement de la discothèque. En effet, actuellement, on a tendance à distribuer des tickets gratuits à l’entrée.

Tenez compte de vos charges qui sont principalement le loyer et le salaire de votre personnel.

En vue de maîtriser le résultat, veillez à ce que vos investissements correspondent à votre rentabilité ainsi qu’à la taille de votre discothèque.

Le métier de gérant

Avant l’ouverture de votre discothèque, vous devez obtenir diverses autorisations, entre autres, les licences pour la vente de boissons alcoolisées, l’autorisation préfectorale, le contrat avec la Sacem…

Comme vous êtes le gérant, vous assurer la gestion des ressources humaines, juridique et financière.

Vous veillez à ce que vos clients soient satisfaits tout en respectant la législation sur les horaires, le nombre de décibels, l’application des règles d’hygiène et de sécurité, l’accueil du public…

Vous allez collaborer avec différents professionnels : fournisseurs, gendarmerie, police municipale

Pour vous faire connaître, vous concevez des solutions de communication et marketing efficaces.

Utilisez des outils performants

La bonne marche de votre entreprise repose sur de nombreux points :

  • Votre capacité d’analyse et de gestion financière, administrative, RH
  • Vos compétences commerciales et relationnelles
  • Votre maîtrise de la législation sociale, des normes d’hygiène, des mesures de sécurité, du droit commercial
  • L’utilisation d’équipements performants, dont la caisse enregistreuse.

La caisse enregistreuse est, premièrement, un outil d’encaissement. Mais, ce matériel propose d’autres fonctionnalités qui vous seront d’une grande aide dans la gestion de caisse de votre bar, dans la fidélisation clientèle, dans la gestion de stock, dans la sauvegarde de diverses données.

Avec une caisse enregistreuse, vous instaurez le dynamisme dans votre établissement. Il vous sera plus facile d’accéder à vos données comptables, vos recettes, vos transactions…

Lorsque votre établissement accueille des animations ou propose des remises, cet outil vous sera aussi très utile.

Rédigé par
Plus d'articles de Viens danser

Quelles sont les origines du banjo ?

Aujourd’hui, le banjo est l’un des instruments de musique les plus répandus....
Lire la suite