Pourquoi recourir au watermark de vos contenus audio ?

Aujourd’hui, avec l’avancée des nouvelles technologies, la diffusion des œuvres musicales n’a jamais été aussi facile. Dès que votre contenu audio quitte votre cercle privé, il suffit de quelques clics pour qu’il se retrouve à l’autre bout du monde. Vous ne disposez ainsi plus de moyens pour en contrôler l’usage. Face à une telle facilité d’utilisation frauduleuse des œuvres musicales, il revêt d’une importance capitale en tant qu’auteur ou compositeur de savoir protéger ses œuvres artistiques.

Parmi les solutions les plus en vogue pour y arriver figure le watermark digital. Qu’entend-on par watermark digital ? Quels sont les avantages d’une telle technologie ? Nous vous invitons à suivre le décryptage dans la suite de cet article.

Le watermark digital, c’est quoi exactement ?

Le watermark digital est une technologie qui permet d’ajouter des informations de copyright ou d’autres messages de vérification à un fichier ou un signal audio, vidéo, voire même une image. En effet, dès que votre œuvre artistique quitte votre salle de production, il devient difficile, voire même impossible, de prouver que c’est bien votre propriété. De ce fait, le watermark digital (tatouage numérique) se révèle d’emblée une solution efficace pour faire face à ce problème.

Cette technique consiste à incorporer un identifiant électronique dans un signal audio afin d’identifier la propriété des droits d’auteurs. Cet identifiant ou message inclus au signal peut être le nom du propriétaire ou une forme de signature décrivant le signal hôte. Bref, le Watermark sur un CD de musique est le seul moyen pour vous en tant que compositeur ou auteur de certifier qu’un fichier audio est le fruit de votre création.

Quels sont les avantages liés au watermark d’un contenu audio ?

Dans un contexte où il est plus que facile d’utiliser frauduleusement une œuvre de quelqu’un et en faire une réplique, vous n’allez certainement pas dire qu’il n’y a aucun intérêt à protéger son œuvre musicale. Imaginez que vous entriez dans un magasin ou dans une boîte et que vous entendiez un titre qui ressemble à s’y méprendre au vôtre. Pour couronner le tout, vous activez Shazam et c’est un autre artiste qui s’affiche. Ça ne peut sentir que la désolation ! Savez-vous que même inachevé ou mal mixé/masterisé, vous pouvez facilement vous faire voler votre mélodie ?

Ainsi, la première raison pour laquelle vous devez opter pour le watermark digital de vos CD est qu’il vous permet de revendiquer la paternité de votre œuvre musicale. En effet, cette reconnaissance n’est pas forcément pour gagner de l’argent. Cependant, elle permet d’éviter que les personnes mal intentionnées ne s’attribuent votre mérite. Ainsi, pour attaquer un site ou une tierce personne pour plagiat, votre signature numérique vous sera d’une grande utilité. Dans un cas pareil, le droit en France dit que l’œuvre appartient à celui qui l’a créée. Du coup, il faudra donc prouver que vous êtes bien le premier créateur.

Toutefois, pour éviter de vous enliser dans ces différentes démarches pour prouver la reconnaissance de votre œuvre, il vous suffit de vous empresser de déposer les droits de vos créations auprès de la SACEM. Vous serez certainement contraint au paiement des droits SDRM, néanmoins vous empêchez les autres de reprendre votre musique à leur compte. Cela s’avère d’ailleurs plus important de nos jours où la production de CD est en constant ralenti au détriment des streamings et des téléchargements en ligne. Cependant, vous n’avez pas de crainte à vous faire, car un accord entre la SACEM et YouTube vous garantit le paiement de votre rémunération d’auteur.

02-05-2022 11:35:03 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(bc2b3f9e60584e8a5fe157869bbe2ca4,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()