A partir de quel âge peut-on initier un enfant à la danse ?

initier enfant danse

Bon nombre de petites filles rêvent de devenir danseuse étoile. Véritable passion pour certains, loisir pour d’autres, la danse s’apprend et comme c’est une activité des plus exigeantes, elle nécessite un long apprentissage. Aussi, il vaut mieux commencer dès le jeune âge, ceci afin d’assurer à l’enfant une bonne progression.

A partir de 3 ans pour les tout-petits

La plupart des écoles de danse, des conservatoires et des MJC n’acceptent généralement que les enfants âgés de 5 ans et plus. En effet, les professeurs de danse s’accordent à dire qu’en dessous de cet âge, le développement osseux et musculaire des enfants ne leur permet pas encore de suivre et de reproduire les mouvements et les figures imposées. Il est toutefois possible d’inscrire son enfant à des cours d’éveils à la danse et des cours de découverte artistique où les enfants vont apprendre la notion de l’espace et de la coordination des mouvements. Comme le cours se destine aux tout-petits, il n’y a ni de concurrence, de notions de performances et encore moins d’entrainement. La découverte du corps et des premiers pas de danse raviront les enfants et leur donneront de bonnes bases pour la suite.

A partir de 4 ans, l’enfant va approfondir l’apprentissage du rythme et l’expression corporelle. Aucun cours technique ne sera mis en avant car l’enfant ne pourra pas encore suivre les pas de danse sans que cela engendre des traumatismes sur le corps. A partir de 6 ans, les enfants pourront profiter pleinement de leur passion et ce, sans le risque d’avoir des problèmes de colonne vertébrale ou des pieds déformés une fois arrivé à l’âge adulte. Une fois qu’il a les bonnes bases, l’apprentissage peut alors commencer.

A partir de 7 ans pour les enfants

emmener enfant a la danseDès l’âge de 7 ans, l’apprentissage technique peut commencer. Les enfants pourront notamment choisir leur spécialisation, que ce soit la danse orientale, la danse classique, le modern jazz ou encore la danse hip hop. A cet âge, les os sont plus solides et les articulations permettent à l’enfant de mieux supporter les mouvements imposés. La danse deviendra alors une véritable activité que pourra pratiquer l’enfant dans ses temps libre. Elle lui apportera que du positif, aussi bien sur le plan mental que physique.

Pour les parents qui se disent ne pas avoir de temps pour accompagner leurs enfants à leur cours de danse, il suffira de faire appel à une agence de garde d’enfants. La nounou pourra récupérer l’enfant à la sortie de l’école et l’emmener à son cours puis l’attendre et le ramener à la maison à la sortie du cours de danse. Dans l’idéal, on choisira un club de danse ou un conservatoire de quartier pour limiter le déplacement. Il faudra seulement s’informer sur l’âge requis et les formules proposées afin que l’emploi du temps cadre avec celui de l’enfant. Enfin, il vaut mieux inscrire l’enfant dans un club où il n’y a qu’une dizaine d’enfants par groupe. Au-delà, il vaut mieux éviter car le suivi des progressions de l’enfant sera peut-être négligé.

Partager surShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Rédigé par
Plus d'articles de Viens danser

Comment réaménager son garage pour s’entrainer à la danse ?

Quand on aime on ne compte pas dit-on, mais il y a...
Lire la suite