La danse d’ouverture du bal de mariage

À part le choix du thème, du lieu de la réception, du traiteur et des invitations, il est important de se pencher sérieusement sur votre danse de mariage. L’ouverture du bal est l’un des moments forts de votre jour J. Alors, vous avez intérêt à le rendre unique et faire quelque chose qui vous ressemble.

Quel genre de danse pour l’ouverture de bal ?

Le concept de l’ouverture de bal vient des États-Unis. Pour un mariage, il connaît un fort engouement ces dernières années. Si vous avez envie d’épater vos convives lors de votre mariage, la danse d’ouverture est le moment idéal. Il s’agit du seul moment de la réception où vous vous retrouverez ensemble sur la piste de danse. Alors, autant en mettre plein les mirettes aux invités. Vous avez le choix entre différentes musiques (entraînantes, originales, lentes ou exotiques).

Si vous souhaitez une ouverture de bal endiablée, faites place au rock’n’roll ! Vous pouvez compter sur les professeurs à l’école de danse à deux Rock Caliente pour vous aider à maîtriser les pas, et ce, que vous soyez novices ou confirmés. Ceux qui ont le rythme dans la peau peuvent d’essayer les danses latines : la salsa cubaine, le cha-cha-cha, la rumba, le bachata ou la samba. Pour ne pas prendre des risques, pourquoi ne pas tenter une valse ? Cette danse est l’ouverture de bal de mariage par excellence. Pour maîtriser les chorégraphies, les passes et les figures, rendez-vous à l’école de danse de l’Opéra de Paris. Prendre des cours de valse viennoise sera l’occasion de vous retrouver en tête à tête avant le grand jour. C’est l’un des meilleurs moments durant les préparatifs du mariage !

Quelques conseils

Le but pour les futurs mariés est, avant tout, de prendre du plaisir et d’en apporter à leurs convives. Pour réussir la première danse de mariage, voici quelques recommandations.

•       Choisissez votre playlist. Si possible, compilez plusieurs chansons qui ont marqué votre couple, mais commencez par une valse et finissez sur une musique endiablée pour mettre le feu au dancefloor

•       N’attendez pas la dernière minute pour choisir la danse d’ouverture de bal. Au contraire, le mieux est de s’y prendre des mois à l’avance

•       Entraînez-vous régulièrement pour être parfaitement synchronisés. Un training de 30 minutes par semaine fera parfaitement l’affaire

•       Mesdames, assurez-vous que votre robe est adaptée à la chorégraphie que vous avez imaginée. Si vous avez une longue traîne qui ne se détache pas, préférez une danse avec de petits mouvements. Vos chaussures et votre coiffure ne doivent pas non plus gêner vos mouvements

•       Pour vous sentir à votre aise, prenez des cours privés chez vous, à condition que vous disposiez de l’espace suffisant et que le sol de votre logement se prête à ce genre d’exercice

•       N’hésitez pas à contacter un chorégraphe spécialisé si vous avez un peu d’expérience. Ainsi, ensemble, vous pouvez personnaliser la danse d’ouverture de mariage au gré de vos envies

La danse d’ouverture de mariage peut être précédée par une chorégraphie réalisée par vos témoins et demoiselles d’honneur. Dans tous les cas, n’oubliez pas de demander à un professionnel d’immortaliser ce moment en vidéo et en photos.

Rédigé par
Plus d'articles de Viens danser

Conseils pour déménager un piano au meilleur prix

Dans le cadre d’un déménagement, le transport du piano fait partie des...
Lire la suite