Customiser les chaussons de danse, les conseils à retenir

La customisation de vêtements et d’accessoires a le vent en poupe ces derniers temps avec l’apparition des strass et des broderies thermocollants, mais aussi des rubans et autres accessoires permettant de donner un nouveau look à une pièce trop sage ou un peu vieillotte. Ces quelques conseils DIY devraient notamment aider à créer des chaussons de danse stylée et originales à souhait.

Avec des strass et des paillettes

personnaliser chaussons broderiePour donner un coup de pep’s à une paire de chaussons de danse à l’allure un peu trop basique, rien ne vaut les strass et paillettes qui vont aider la petite danseuse étoile à briller de mille feux. Pour arriver à un bon résultat, on commence par choisir le type de strass et de paillettes à utiliser. Si les strass à coudre restent de bonnes options, car elles tiennent plus longtemps, même après plusieurs lavages, il reste que leur pose est assez contraignante, car il faudra les coudre un à un. Les strass et paillettes à coller se posent comme de meilleures alternatives, car il suffit d’utiliser un pistolet à colle pour appliquer les strass et les paillettes directement sur la partie à décorer du chausson de danse et le tour est joué. Il convient toutefois de rappeler que la colle devra être bien sèche avant que l’on puisse enfiler les chaussons. Comptant parmi les types d’activité manuelle les plus faciles à réaliser, la pose de strass et de paillettes devrait à obtenir un bon rendu.

Avec des broderies thermocollants

Les broderies thermocollantes permettent également d’apporter une touche d’originalité à des chaussons de danse basiques. Quel que soit le motif choisi, la pose des broderies thermocollantes doit suivre des étapes bien définies pour que l’écusson adhère efficacement à la surface. Comment ça marche ? Il convient de faire chauffer le fer à repasser à bonne température, de positionner la broderie avec la face collante sur la surface du chausson puis de poser par-dessus un tissu humide. Cette dernière va empêcher le fer de rester collé au satin qui compose le chausson et ainsi, éviter qu’il soit endommagé sous le coup de la chaleur. Le repassage ne devra pas durer plus de trente secondes, mais pour s’assurer que la broderie tienne bien, il faudra par contre bien appuyer sur la partie à traiter avec le fer à repasser. À noter que cette activité manuelle doit toujours être réalisée par les parents, ceci pour éviter les risques de brûlures. Une fois que la broderie est collée correctement, il suffit de laisser refroidir et on obtient un joli motif.

Avec des rubans et des élastiques

Enfin, on retrouve chez les merceries et autres magasins de loisirs créatifs des rubans et des élastiques qui peuvent être cousus sur les chaussons de danse pour améliorer leur maintien et leur donner plus d’allure. Pour ce faire, on replie le talon sur la semelle intérieure avant de coudre le l’élastique entre la couture et la pliure du chausson, et ce, des deux côtés. On règle ensuite la largeur du pied avec le cordon de serrage avant de faire un double nœud. Pour les rubans, les étapes de réalisation sont les mêmes sauf qu’il faudra penser à enrouler le ruban autour de la cheville en formant une croix jusqu’à ce qu’on obtienne la longueur idéale.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Vous aimerez aussi...